GROUPE DE SÉCURITÉ


UN GROUPE DE SECURITE à quoi ça sert ?
Comment ça marche ?


Cet appareil regroupe 4 fonctions :

Protéger le ballon électrique contre les excès de pression :
Avec la température de l’eau qui augmente, la pression elle aussi augmente à l’intérieur du ballon (dilatation de l’eau). Pour des raisons de sécurité cette pression doit être limitée à une valeur inférieure à la pression de sécurité de la cuve.
Cette fonction est assurée par la soupape de sécurité qui est réglée à 7 bar.

Isoler le ballon électrique du circuit d’alimentation eau froide :
Cette fonction est assurée par le robinet d’arrêt (lui aussi intégré au Groupe de Sécurité).

Interdire le retour de l’eau chaude dans le circuit d’alimentation eau froide :
Un clapet anti-retour empêche tout retour de l’eau chaude (qui est sous pression dans le ballon) dans le circuit d’alimentation eau froide, dès que la pression du ballon devient supérieure à celle du circuit d’alimentation en eau froide.

Vidanger le ballon :
La vidange du ballon est assurée par la soupape de sûreté qui peut-être actionnée manuellement, une fois ouverte, l’eau sous pression contenue dans le ballon est évacuée (attention : bien veiller à avoir débranché préalablement le raccordement électrique du ballon, méfiez-vous également des risques de brûlures lors de la vidange de l’eau chaude). L’orifice de vidange du Groupe de Sécurité, qui comporte une garde d’air évitant toute remontée d’eau de vidange, doit être raccordée à l’évacuation par un kit siphon.



UNE FUITE au GROUPE DE SÉCURITÉ NE VEUT DONC PAS DIRE QUE CELUI-CI NE FONCTIONNE PAS,
AU CONTRAIRE C’EST UNE DE SES FONCTIONS PRINCIPALES.



Cas fréquents et explications pour détecter ce qui est normal ou pas :

A - Tous les soirs à la même heure, le Groupe de Sécurité installé sur le ballon électrique fuit. Est-ce normal ?

Oui si l’écoulement survient pendant la période de chauffe du ballon, et environ 30 minutes après la fin du cycle de chauffe. C'est normal et c’est la fonction attendue par cet organe de sécurité qu’est le Groupe de Sécurité.
Cette fuite est due à l’augmentation de volume par la dilatation de l’eau qui est réchauffée par la résistance électrique du ballon. Lorsque l’eau se réchauffe, son volume augmente et sa pression également.

Le Groupe de Sécurité ferme son clapet anti-retour, et empêche ainsi tout retour d'eau chaude dans le circuit d’alimentation en eau froide. C’est la fonction anti-retour du Groupe de Sécurité.
Pour compenser l’expansion de l’eau, à partir de 7 bar, la soupape de sécurité du groupe s'ouvre pour évacuer un peu d'eau et compenser ainsi la dilatation de l'eau. Il est donc normal de constater un faible écoulement sous la forme d'un goutte-à-goutte régulier (qui correspond en moyenne à 3% du volume du ballon).


B - Tous les soirs à la même heure, le Groupe de Sécurité installé sur le ballon électrique fuit, mais dans des proportions importantes. Est-ce normal ?

Non. Comme expliqué plus haut, pour compenser l’expansion de l’eau, à partir de 7 bar, la soupape de sécurité du groupe s'ouvre pour évacuer un peu d'eau et compenser ainsi la dilatation de l'eau.
On doit donc constater un faible écoulement sous la forme d'un goutte-à-goutte régulier, qui correspond en moyenne à 3% du volume du ballon.
Si la fuite est importante et permanente, c’est que la pression d’alimentation du réseau est trop forte la nuit (cas fréquent dû à la baisse de la consommation d’eau la nuit), il est alors nécessaire de poser un réducteur de pression d’eau (type REDUFIX) à proximité du Groupe de Sécurité.
Il est également possible d’installer un vase d’expansion sanitaire qui amortira l’expansion de l’eau et évitera une ouverture trop importante du Groupe de Sécurité (voir Vases d’expansion sanitaire WATTS et kit de raccordement WATTS Réf. 92503).


C - Tous les soirs mais aussi dans la journée à différentes heures, le Groupe de Sécurité installé sur le ballon électrique fuit : Est-ce normal?

Le Groupe de Sécurité s’ouvre et se met à fuir dès que la pression atteint 7 bar.
Donc il peut donc y avoir 2 causes :
- Soit la pression d'alimentation en eau est supérieure à 7 bar car il n’y a pas de
  réducteur de pression sur l’arrivée du réseau d’eau froide,
- Soit le réducteur de pression n'est plus étanche.

Si vous avez un réducteur de pression sur votre installation (à l’entrée de la maison ou a proximité du ballon électrique) il est généralement pré-réglé à 3 bar. Ainsi à chaque fois que vous ouvrez un robinet d’eau chaude, vous faites chuter la pression dans le ballon et vous faites rentrer de l’eau du réseau à 3 bars.
Vérifier cette hypothèse lorsque le groupe fuit, en ouvrant un robinet d'eau chaude et constater alors que le groupe fuit moins puis plus du tout.

Si vous avez un réducteur de pression et que la fuite ne ralentit pas lorsque vous ouvrez un robinet d’eau chaude, c’est que probablement le réducteur de pression n’est plus étanche. Il devra alors être remplacé.


D - Que faut-il faire si le Groupe de Sécurité fuit en permanence ?

Ce défaut est dû soit à la présence d’un corps étranger qui empêche l’étanchéité de la soupape, soit à une qualité d’eau trop corrosive ou agressive qui a endommagé irrémédiablement le Groupe de Sécurité.

Il s’agit en général d’une particule de sable, de calcaire, ou d’un copeau de cuivre ou de brasure lorsque qu’il y a eu des travaux sur le réseau ou l’installation.
Ces particules s’incrustent sur la membrane élastomère de la soupape et ne permettent plus de faire l'étanchéité entre le siège de soupape et sa membrane.
Si la particule est peu incrustée, on peut essayer de la chasser en ouvrant complètement le bouton de manœuvre de la soupape de sécurité, sinon il faut appeler un plombier professionnel afin qu’il démonte la soupape à l’aide d’un outil spécifique et nettoie la membrane.
Si la membrane élastomère est blessée ou trop marquée, il faut changer le module soupape ou le Groupe de Sécurité.
Ces particules ne proviennent pas toujours du réseau d’eau et peuvent provenir des sédiments ou particules de tartre qui se forment dans le ballon au fur et à mesure du temps.
Malheureusement l’installation d’un filtre à sédiments ne résout donc pas complètement ce type de problème.

Si le plombier s’aperçoit en démontant la soupape que c’est le siège de soupape qui a été attaqué par la corrosion due à une mauvaise qualité d’eau (cf D.T.U. 60.1), il faut changer le Groupe de Sécurité. Il est alors fortement recommandé de poser un Groupe de Sécurité avec siège INOX du type SFR INOX.


EEst-il possible que le Groupe de Sécurité s'ouvre à une pression de 3 ou 4 bar ?

Non, les groupes de sécurité NF et en particulier les groupes SFR, sont conçus selon un cahier des charges sévère.
De par leur fabrication il n'est pas possible que la soupape s'ouvre à une valeur de 3 ou 4 bars. Chaque Groupe de Sécurité SFR est fabriqué, réglé et contrôlé unitairement dans notre usine certifiée ISO9001 par le BVQI (Bureau Veritas Quality International). Le tarage de sa soupape est fixé par la norme NF à 7 bar, la tolérance requise par celle-ci ne peut descendre en dessous de 6,65 bar.


F - Le Groupe de Sécurité qui est monté sur 2 ballons en série ou en parallèle (cas fréquent d’une installation solaire) est très chaud. Est-ce normal ?

Nous n’autorisons pas l’utilisation de nos groupes de sécurité sur des installations de ballons en série ou en parallèle.
Nos groupes de sécurité bénéficient du droit d’usage de la marque NF (NF EN 1487 NF-D 36401) et sont à ce titre, comme tous les groupes de sécurité NF, destinés à un raccordement sur une alimentation en eau froide sanitaire.
Pour les installations qui utilisent un montage de ballons en série, nous recommandons l’installation de soupapes de sûreté sanitaires avec un tarage conforme aux recommandations du fabricant des ballons. Pour les installations solaires, il existe des soupapes spécialement adaptées aux hautes températures (modèle WATTS SV/E).


G - Il se produit un coup de bélier (claquement sonore) lorsque je ferme un robinet de mon installation. Que dois-je faire ?

Dans les installations actuelles, l’utilisation de plus en plus importante d’appareils à fermeture rapide (robinet mélangeur mono commande, robinet poussoir, électrovanne de machine à laver, robinet 1/4 de tour, etc.) accentue ces phénomènes. Ces derniers sont à l’origine d’une forte augmentation des coups de bélier qui se traduit par :
• Une usure rapide des matériels, voire quelquefois leur détérioration brutale.
• Une émission de bruits incompatibles avec les normes acoustiques actuelles.
• Une détérioration des tuyauteries et des risques de fuites aux raccords.

Lors d’un coup de bélier, il se peut que la soupape du Groupe de Sécurité s'ouvre pour laisser passer un peu d'eau, le risque est qu’en même temps quelques particules présentes dans l'eau se retrouvent bloquées entre le siège de la soupape et la membrane élastomère ; provoquant ainsi une fuite.

Il est nécessaire de faire poser un ou des anti-béliers au plus près de l’appareil générateur de ce coup de bélier (robinet mélangeur mono commande, robinet poussoir, électrovanne de machine à laver, robinet 1/4 de tour, etc.). Nous recommandons le choix d’anti-bélier pneumatiques qui sont plus efficaces que les modèles à ressort.


H - Quelle est la différence entre un Groupe de Sécurité standard et le SFR INOX ?

Le Groupe de Sécurité SFR INOX est un appareil haut de gamme, résultat de nombreuses rencontres avec les professionnels. Il répond, entre autres, à des problèmes de terrain, rencontrés par les plombiers et les particuliers, notamment les problèmes causés par une qualité d’eau de plus en plus agressive et/ou calcaire.

• le siège en inox supprime le risque de corrosion et les nuisances éventuelles sur la soupape,
• le corps du SFR INOX est équipé d’un méplat situé au dessus de la vidange, qui facilite son montage et son orientation,
• la soupape, sous forme d’un module démontable, peut être changée à l’aide d’une clé spéciale (outil réservé aux professionnels), sans avoir à démonter tout le groupe,
• son siège de soupape en INOX est pratiquement à l’épreuve de toutes les qualités d’eau, une fois la soupape démontée on peut aisément nettoyer le siège et revisser le module soupape. Le Groupe de Sécurité redevient immédiatement opérationnel.

Les groupes de sécurité SFR, SFR INOX, SFR INOX coudé, et GSM 1" sont conformes à la norme NF-EN 1487 et bénéficient du droit d’usage de la marque NF (NF EN1487 NF-D 36401).


IQuel Groupe de Sécurité choisir pour quelle qualité d’eau ?

La dureté d’eau en France est exprimée en TH (Titre Hydrotimétrique) un TH de 1°F (degré Français) équivaut à 10 gr de calcaire/m3. L’eau douce est plus agressive et donc plus corrosive qu’une eau calcaire.
Une eau calcaire laisse plus de dépôt solide qui colmate les appareils et dégrade l’étanchéité des équipements, d’où l’avantage d’une soupape démontable et interchangeable.


 
Types de chauffe-eau à accumulation
Qualité d'eau

petites capacités
sur ou sous évier maxi
4 kW

verticaux
sur socle
puissance
maxi
10 kW
verticaux
muraux
puissance
maxi
10 kW
horizontaux muraux
puissance
maxi
10 kW
horizontaux
sur socle
puissance
maxi
10 kW
horizontaux
grosse capacité
puissance
maxi 18 kW
eau
standard

SFR NA53M2
1/2"
réf. 2254310M2

SFR NA53M2 1/2" coudé
réf. 2254311M2

SFR 3/4" Standard
réf. 2252550

SFR INOX coudé 3/4"
réf. 2252571

GSM 1"
réf. 2254555

eau
calcaire

SFR NA53M2
1/2" Inox
réf. 2254312M2

SFR NA53M2 1/2" coudé Inox
réf. 2254313M2

SFR PTFE 3/4"
réf. 2252560

SFR INOX 3/4"
réf. 2252570

SFR Multi group 3/4" droit ou coudé
réf. 2252573

SFR INOX coudé 3/4"
réf. 2252571

eau
agressive

SFR INOX 3/4"
réf. 2252570

SFR Multi group 3/4" droit ou coudé
réf. 2252573

SFR Multi group 3/4"
droit ou coudé
réf. 2252573




SFR la gamme la plus complète sur le marché européen
 


 




Conception du Groupe de Sécurité SFR INOX
 






Quels sont les raccordements types ?
 



A : sans vase d'expansion sanitaire

* pièces destinées à la toilette : temp. ≤ 50°C
* autres pièces : temp. ≤ 60°C



B : avec vase d'expansion sanitaire (cf question B)



C : avec chauffe-eau horizontal




«  La marque NF   » - cliquez ici
 



«  Raccorder un ballon électrique :
Check-list pour mémoire   » - cliquez ici